’’IDY2019’’ S’ENGAGE À PRENDRE EN COMPTE LES PRÉOCCUPATIONS DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP

0
66
Le porte-parole du candidat Idrissa Seck à la présidentielle du 24 février, Abdourahmane Diouf, assure de l’engagement des partis de la coalition ’’Idy2019’’ à prendre en compte, une fois au pouvoir, les préoccupations de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées (FSAPH) relativement à une meilleure prise en charge du handicap.
“Notre leader Idrissa Seck a clairement écrit dans son programme que lorsque les Sénégalais nous ferons confiance, il s’engage à prendre en compte” les préoccupations des personnes vivant avec un handicap, a-t-il déclaré.
Abdourahmane Diouf, au nom de son candidat Idrissa Seck, a signé mercredi le document d’engagement de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées “pour une meilleure prise en compte du handicap dans les différents programmes proposés” par les candidats à la présidentielle.
Abdourahmane Diouf rappelle que les personnes vivant avec un handicap “sont éligibles aux différents concours nationaux et peuvent travailler dans la fonction publique’’.
Dans ce cadre, le leader de la coalition ’’Idy2019’’ veut promouvoir une “inégalité juste, parce que les personnes en situation de handicap ce sont des individus normaux qui ont le droit de vivre comme tout le monde”.
“Si le droit de beaucoup de personnes handicapées est bafoué, c’est parce que la partie concernant la politique du droit des handicapés n’est pas prise en compte”, a de son côté fait observer Yatma Fall, président de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées, structure regroupant 29 organisations.
Il réclame donc des “programmes inclusifs” prenant en compte les préoccupations des handicapés, estimant que tout un chacun a un rôle à jouer dans l’amélioration des conditions d’existence des personnes handicapées.
“Nous voulons que tous les acteurs de la vie politique et de la société civile soient impliqués dans le processus qui garantit aux personnes handicapées une accessibilité dans les lieux de vote”, a-t-il par ailleurs fait valoir.
Or, selon des statistiques officielles, les personnes handicapées représentent 15,5% des quelque 15 millions de Sénégalais, a indiqué M. Fall.
“Nous avons déjà reçu 7 des candidats déclarés à la candidature avant le parrainage, et sur les 5 candidats en lice, 2 ont déjà signé’’ avant Idrissa Seck, à savoir le président sortant et le candidat du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), El Hadj Sall dit El Hadj Issa Sall, en attendant Madické Niang et Ousmane Sonko, a-t-il fait savoir.
Le président de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées affirme que le parti Rewmi du candidat Idrissa Seck est la seule formation ayant inclu dans ses propositions “un programme spécifique et un engagement clair à appuyer la FSAPH”.

LEAVE A REPLY