Conseil interministériel sur le handicap : Comment l’État veut venir en aide aux handicapés

0
344

Le chef du gouvernement, Mahammed Boune Abdallah Dionne, s’est réuni ce mardi 13 février 2018, à l’occasion d’un conseil interministériel, avec les personnes vivant avec un handicap. Au cours des discussions, les différentes parties ont listé les progrès réalisés pour s’en féliciter. Cependant, elle se sont aussi accordées sur la nécessité d’adopter un certain nombre de mesures urgentes.

“Quelques orientations fortes ont été dégagées, notamment l’urgence de procéder à l’adoption du programme de réadaptation à base communautaire qui permet de décliner toute la politique d’inclusion sociale, destinée aux personnes vivant avec un handicap. Il en est de même de l’urgence d’adopter le plan national handicap qui est doté d’un budget de plus de 40 milliards que le gouvernement devra endosser et inscrire dans le cadre du programme d’actions prioritaires du Pse II qui est en cours d’élaboration”, a indiqué le porte-parole du Gouvernement, Seydou Guèye, qui faisait le compte rendu de la rencontre.

“Les autres textes sont relatifs à la mise en œuvre des dispositions de la loi d’orientation. De ce fait, un échéancier a été établi et qui va jusqu’à la fin du mois de juin pour que tous les textes soient pris. Notamment, les textes relatifs à l’inclusion des personnes vivant avec un handicap dans le cadre de notre système avec la mise à disposition d’un point d’appui pour le démarrage de leurs propres activités en termes de création d’emploi, d’aide à l’installation, d’exonération, mais également de garantie pour accéder aux crédits”, ajoute le porte-parole du gouvernement.

Durant la rencontre, il a aussi été évoqué la préoccupation portant sur les mesures indiquées par la loi d’orientation qui fixe un niveau de quota d’à peu près 15% devant être réservé aux personnes vivant avec un handicap dans les recrutements. Le Premier ministre a aussi décidé de la mise en place d’un mécanisme de suivi de la mise en œuvre effective de la loi d’orientation pour avoir des revues périodiques.

 

 

LEAVE A REPLY