Insertion des couches vulnérables : l’ADIE forme une centaine de personnes

0
115

La cérémonie de remise des attestations aux apprenants de la formation des couches vulnérables s’est tenue ce vendredii 22 décembre 2017 à la Direction de la Solidarité Numérique (DSN) de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE). Cet événement présidé par le Directeur Général de l’ADIE, M. Cheikh BAKHOUM, faisait suite aux deux sessions de formation en infographie et webmastering organisées pour une centaine de personnes en situation de vulnérabilité.

L’une des priorités de l’Agence De l’Informatique de l’Etat est de promouvoir l’accès au numérique à tous les citoyens et combattre la fracture numérique. C’est dans cette optique que s’inscrit le programme de formation des couches vulnérables, piloté par la Cellule de Solidarité Numérique de l’ADIE dont l’objectif principal est de participer à l’intégration sociale de ces personnes en situation de handicap par le biais de divers moyens techniques leur permettant d’être autonomes avec des activités génératrices de revenus.

Au cours de cette cérémonie, le Directeur Général, M. Cheikh BAKHOUM, n’a pas manqué de souligner l’importance de ce programme. Selon lui, c’est un « devoir » pour l’ADIE d’accompagner ces couches vulnérables qui représentent 15% de la population. « Pour répondre aux besoins spécifiques des couches vulnérables, une synergie d’action doit être mise en œuvre afin de renforcer et harmoniser dans un cadre inclusif et multi partenarial, les programmes de normalisation d’accès au numérique pour les personnes défavorisées » a soutenu M. BAKHOUM avant d’exprimer sa satisfaction face à tous ces acteurs qui participent à ce programme afin de combler le gap d’insertion et d’inclusion socio-professionnelle des personnes défavorisées.
M. Yatma Fall, président de la fédération des handicapés du Sénégal, a également félicité les jeunes apprenants et l’Agence pour une aussi belle initiative qui participe à la bonne marche du pays. Selon lui « on ne peut pas faire avancer ce pays en laissant en rade 15% de la population ».

Après une période de deux mois de formation en informatique, l’ADIE, en partenariat, avec la SNAP (Solidarité Numérique de l’Agence Professionnelle de l’Etat) et l’Ong ‘’Bokk diang’’, a ainsi procédé à la remise des diplômes aux apprenants. La formation portait sur des filières telles que la maintenance informatique, système de gestion de bases de données ou encore infographie-webmaster.
Cent (100) apprenants ont reçu leur attestation au cours de cette cérémonie riche en émotion et qui faisait office de clôture de l’édition 2017 du programme de formation des couches vulnérables.

LEAVE A REPLY