Troubles du langage : Une appli pour vous exprimer

0
24

CommunicoTool lance un nouvel outil de communication intuitif pour défier les troubles du langage : Advanced

Après avoir conçu les applications mobiles « CommunicoTool » versions 1 et 2, la société CommunicoTool s’est lancée un nouveau défi et vient de mettre en ligne « Advanced », une nouvelle application cette fois-ci dédiée aux personnes sans difficultés cognitives qui ont des troubles du langage, et qui ne peuvent pas, ou plus, s’exprimer par la voix. Nous sommes allés à la rencontre de Nathalie Duchastel, responsable commerciale de CommunicoTool.

Pouvez-vous nous rappeler en quelques mots en quoi consiste CommunicoTool ?
CommunicoTool est une application qui a pour but de faciliter le quotidien des personnes ayant des troubles du langage et de les aider dans leurs apprentissages. Nous sommes sur une seconde version de cet outil de communication, qui s’appelle désormais CommunicoTool 2.
Avec CommunicoTool 2, on travaille sur un son avec une image représentative ou un pictogramme, et on va associer des pictogrammes pour former des phrases. Cette application peut être utilisée par des personnes ayant des problèmes cognitifs, et donc ne vise pas le même public que l’application Advanced, qui elle est destinée à des personnes ne pouvant pas parler mais ayant toutes leurs facultés cognitives.

CommunicoTool 2 qui s’adresse aux personnes ayant des troubles du langage et plus particulièrement :

– Aux personnes aphasiques : Des personnes qui ont su parler et qui certaines raisons ne savent plus parler ou ont des difficultés pour le faire. Par exemple suite à un AVC (Accident vasculaire cérébral), des lésions cérébrales, des tumeurs cérébrales, des opérations du cerveau…

– Aux personnes dysphasiques : Des personnes qui n’ont jamais pu parler et qui vont pouvoir apprendre plus facilement à utiliser le langage grâce à l’application. Cela peut concernant des enfants ou adultes avec autisme, des personnes déficientes intellectuelles ou avec une trisomie 21, et de nombreuses autres pathologies.

CommunicoTool 2 est accessible sur App Store et Android, sur tablette ou sur un grand téléphone car il faut suffisamment de surface pour l’aspect tactile de l’application. Elle est téléchargeable pour le prix de 99 euros, avec la possibilité de l’essayer gratuitement pendant un mois, sans obligation d’achat.

Advanced est donc votre toute nouvelle application. De quoi s’agit-il plus précisément ?
Advanced est une application destinée aux personnes souffrant de syndrome d’enfermement dans leur corps ou locked-in syndrome, de sclérose latérale amyotrophique également appelée maladie de Charcot en phase débutante. Advanced peut aussi convenir à certaines personnes ayant fait des AVC (Accident Vasculaire Cérébrale).
Cette application s’adresse donc à des personnes qui ont d’importantes difficultés pour s’exprimer avec leur voix, des troubles du langage, mais qui ont toutes leurs facultés cognitives. Ce sont des gens qui savent lire et écrire, et qui comprennent les choses tout à fait normalement.

Comment ça marche concrètement ?
Nous proposons deux modes à travers cette application : un mode parlé et un mode écrit.

– Un mode parlé pour communiquer en direct. Vous choisissez des mots et l’application les prononce. C’est un moteur de prédiction intelligent qui va, en fonction de ce que vous écrivez, apprendre de vos habitudes de langage. Il va aussi apprendre des mots que vous utilisez le plus fréquemment. Au fil de l’utilisation de l’application, il va ainsi devenir de plus en plus intelligent – c’est ce qu’on appelle du Learning-machine – pour être au plus près de ce que vous avez l’habitude de dire et de votre façon de vous exprimer, dans le langage et le vocabulaire choisi. C’est un plus par rapport à ce que l’on peut avoir aujourd’hui sur les Smartphones : un système qui s’adapte à la majorité des gens. Advanced s’adapte à chaque personne individuellement à partir de ses habitudes observées. Si par exemple j’écris plusieurs fois à l’aide de l’appareil : « Bonjour Monsieur Paul », le moteur de prédiction a appris cette expression et va par la suite me proposer automatiquement « Monsieur Paul » dans les choix de mots. Après vous avez la possibilité, pour minimiser les gestes que vous allez faire pour taper sur l’écran, d’utiliser l’historique et de retrouver les phrases que vous avez déjà émises et de les réémettre en un clic. Vous pouvez aussi de choisir des phrases favorites. Par exemple on emploie souvent l’expression : « Comment allez-vous ? ». Il suffit d’aller dans les réglages pour l’inscrire en phrase favorite.

L’application comporte aussi un mode « Urgence » qui permet d’émettre un son pour signaler qu’il y a un souci aux gens qui vous entourent. Il est également possible d’écrire des phrases d’urgence. Par exemple : « Attention, je suis allergique à l’arachide » lorsqu’on vous apporte quelque chose à manger.

– Un mode écrit : Vous pouvez écrire un texte, qu’il vous est ensuite possible soit de copier dans un presse-papier pour pouvoir l’ajouter à un autre que vous avez écrit par ailleurs ; soit d’envoyer par email ; soit d’envoyer par sms. Ou éventuellement simplement lire à voix haute le texte qui a été écrit.

Comment les mots « anticipés » par le moteur de prédiction arrivent-ils sur l’écran ?
Vous pouvez « feuilleter » le contenu de l’application en glissant de droite à gauche sur la tablette. Si c’est un mot courant vous le trouverez en principe rapidement, de même si c’est un mot que vous utilisez souvent. Si c’est un mot moins courant, vous pourrez le trouver en tapant sa première lettre, puis les lettres suivantes si besoin. Si le mot n’existe pas ou n’existe pas encore dans la base de données, vous pourrez le taper directement dans la barre créée à cet effet.
Concernant les verbes, ils vont se conjuguer automatiquement, donc il prononcera bien « j’arrive ».

Peut-on choisir la voix utilisée ?
Bien sûr. Vous pouvez choisir la voix utilisée parmi des voix de femmes et des voix d’hommes, et régler la vitesse de diction de ces voix.

Beaucoup d’autres paramètres de réglages sont disponibles : l’apparition des mots par ordre de pertinence ou par ordre alphabétique. Vous pouvez leur donner un fond coloré pour que ce soit plus visible, changer la taille de la police, afficher plus ou moins de nombres sur la grille en fonction de vos capacités de vision notamment. Vous pouvez aussi changer de langue : l’application propose le français, l’anglais et l’allemand.

Comment peut-on se procurer cette application ?
Pour le moment cette application est disponible uniquement sur App Store (pas sur Android). Vous pouvez la télécharger gratuitement pour un mois, le temps de l’essayer, et au terme de ce délai, vous pourrez l’acquérir définitivement pour le prix de 99 euros. Actuellement nous sommes en prix de lancement à 59,99 euros.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?
L’intérêt d’Advanced, c’est qu’elle va vraiment être le reflet de vous-même à partir de votre vocabulaire et ce de manière intuitive. Derrière ce travail-là, c’est un docteur en traitement automatique des langues (Docteur TAL) qui a mis au point cette application par le biais d’algorithmes : il s’agit de Charlotte Rose.

Stephen Hawking, professeur mondialement connu, aujourd’hui presque totalement paralysé à cause d’une sclérose latérale amyotrophique (SLA), a développé avec Intel un système lui permettant de communiquer grâce à la détection des mouvements de son visage, transmis ensuite à un ordinateur d’assistance. Cela lui a longtemps permis de continuer à donner des conférences sur des sujets scientifiques très pointus. Or ce système, qui est en cours de développement, vaut environ un million d’euros. À notre échelle, nous avons réfléchi à une manière de créer un système approchant mais qui reste très abordable.

Nous pourrions peut-être approcher un peu plus de ce qu’a fait Stephen Hawking, dans le sens où Advanced peut apprendre votre vocabulaire. Donc si vous avez été médecin autrefois, vous rencontrez beaucoup d’amis et confrères médecins, vous utilisez des mots de médecine… le moteur de prédiction va progressivement apprendre tous ces mots-là. Et cela peut s’appliquer à n’importe quel autre domaine spécifique, scientifique ou non.

Plus d’infos sur : http://communicotool.com/fr/advanced/

En photo : Nathalie Duchastel, responsable commerciale de CommunicoTool – Troubles du langage.

LEAVE A REPLY