L’ETAT VEUT FAIRE DE L’INSTITUT DES JEUNES AVEUGLES “UN CENTRE DE RÉFÉRENCE”

0
149
Le gouvernement veut faire de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA) de Thiès (ouest) “un centre de référence” en matière d’”éducation inclusive” au Sénégal, a dit samedi (1er juillet 2017) le Ministre de l’Education Nationale, Serigne Mbaye Thiam.
“La volonté que nous avons, c’est de faire de l’INEFJA un centre de référence pour la vulgarisation de l’éducation inclusive au Sénégal”, a-t-il affirmé lors d’une cérémonie de remise de prix aux élèves de cet institut national dédié aux aveugles et déficients visuels.
Une cinquantaine d’élèves de l’INEFJA ont été récompensés pour leurs efforts fournis dans leur cadre de leur formation.
Le Sénégal veut arriver, en matière d’”éducation inclusive”, à “une meilleure prise en charge des enfants à besoins éducatifs spéciaux”, selon Serigne Mbaye Thiam.
Il estime que la cérémonie de ce samedi à l’INEFJA doit servir à faciliter l’”émulation chez les jeunes en situation de handicap” et faciliter “le développement qualitatif de leurs performance scolaires”.
“Ce n’est pas normal que des enfants du Sénégal, parce qu’ils vivent avec un handicap, n’aient pas l’opportunité de développer toutes leurs potentialités. Il s’agit de la responsabilité de l’Etat et du gouvernement”, a souligné M. Thiam.
L’Etat a le devoir de “mettre ces enfants à besoins éducatifs spéciaux dans les meilleures conditions” d’apprentissage, a-t-il ajouté, en parlant des jeunes aveugles pensionnaires de l’INEFJA.
Le directeur de cet institut, Mansour Ndior, a souhaité que les éducateurs spécialisés soient associés aux décisions prises par le gouvernement en vue de la “mutation” de l’INEFJA.

LEAVE A REPLY