Tivaouane étrenne son centre pour réinsertion sociale

0
125

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a procédé à la pose de la première pierre du Centre de promotion et de réinsertion sociale (CPRS) de Tivaouane, un établissement dont l’ambition est de contribuer à l’éducation à la santé et à la vie familiale.

D’un coût de 50 millions de francs CFA, le CPRS est « une structure de base de la Direction de l’action sociale, dédiée aux couches vulnérables« , dans le cadre des actions visant la cohésion sociale, a expliqué le chef du gouvernement, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

Selon lui, le CPRS est appelé à participer à éveiller les consciences en vue de préparer la jeunesse à participer « activement à la transformation structurelle de l’économie sénégalaise« .

La présidente du conseil départemental de Tivaouane, Seynabou Gaye Touré, a également félicitée de l’érection de cette structure à Tivaouane où elle va abriter le Pôle internet et services associés (PISA).

A travers cette plateforme, les pouvoirs publics comptent offrir aux jeunes, aux femmes et groupes vulnérables, « des pistes importante » pour une meilleure mise en œuvre des initiatives privées, a-t-elle indiqué.

S’y ajoute que selon lui, le Centre de promotion et de réinsertion sociale permettra au département de Tivaouane de bénéficier de davantage d’atouts en matière de communication, de technologies de l’information et du développement de l’économie numérique, des domaines considérés comme catalyseur du développement.

Dans cette perspective, il est par ailleurs attendu de cet établissement qu’il assiste les collectivités locales dans l’organisation et la gestion des secours au profit des nécessiteux.

Il est en outre assigné au Centre de promotion et de réinsertion sociale la mission de promouvoir la réinsertion sociale et économique des personnes en situation difficile (enfants et jeunes déshérités, personnes handicapées, veuves, orphelins et personnes âgées).

LEAVE A REPLY