Société: les députés appelés à plaider pour la cause des personnes handicapées

0
332

Sightsavers-Sénégal, en partenariat avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale a organisé un atelier qui vise à sensibiliser les députés sur la situation des personnes vivants avec un handicap, pour une meilleure insertion sociale de ces dernières.

Au Sénégal, les personnes handicapées rencontrent pas mal de difficultés dans la vie quotidienne. Même si l’Etat, à travers les cartes d’égalité des chances, veut améliorer leurs conditions de vie, beaucoup reste à faire.

Un atelier a été organisé sous l’initiative de Sightsavers (une organisation internationale pour traiter et prévenir la cécité évitable et promouvoir l’égalité pour les personnes ayant une déficience visuelle et autres handicaps). Il a pour objectif de sensibiliser les députés et les élus locaux sur les problèmes que rencontrent les personnes handicapées et qui sont liés à l’accessibilité comme droit socio-économique, la non-discrimination et la participation aux activités sociales ainsi qu’à l’accession aux droits politiques.

Selon Moussa Thiaré, secrétaire général de la Fédération sénégalaises des associations de personnes handicapées, pour une meilleure prise en charges des personnes handicapées il faut :
-l’effectivité de la loi d’orientation sociale ;
-la mise en place de la Haute entité pour les personnes handicapées ;
-un fonds d’appui et de financement pour personnes handicapées et en fin ;
-la ratification par l’Etat du traité de Marrakech visant à faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés.

Présent à la rencontre, l’honorable député Samba Démba Ndiaye, président de la Commission des lois, de la décentralisation, du travail et des droits humains à l’Assemblée nationale, a promis qu’il y aura un suivi au niveau de l’Hémicycle, pour un meilleur accompagnement des personnes vivant avec un handicap.

LEAVE A REPLY